Sociétés de location de voiture : bilan en demi-teinte

location voiture

Les attentats ainsi que les nouvelles formules de transport par partage ont eu un impact sur le résultat financier sur la les sociétés de location de voiture. Pour faire face à cette baisse, ces société ont du faire concurrence sur les tarifs de location.

Le bilan de l’année dernière pour ces sociétés est clairement stagnant selon le Conseil National des Professions de l’Automobile. Il y a deux raisons possibles à cela :

La baisse du nombre des touristes à cause des attentats (entre autres celui de Nice ) même pendant les période de haute saison touristique. Les véhicules des sociétés de location de voiture ont été toutes ou presque activité mais, les tarifs ont baissés pour palier baisse de la demande

  • Il y a aussi l’impact des nouveaux moyens de déplacement ou transport. Le nombre de français utilisant la location de voiture pour se déplacer pendant l’année 2016 est identique à celui de l’année 2015

Ce résultat n’incluent pas les étrangers qui font pourtant le tiers des clients du secteur de location de voitures.

Karl Thomas Neumann démissionnera en juillet

 

karl nemannLe patron d’Opel, Karl-Thomas Neumann va démissionner en juillet de cette année. Il avait pourtant affirmé en mars qu’il n’a pas l’intention de quitter son poste. Mais après la vente d’Opel qui sera effective en juillet il estime que PSA ne se rend pas compte de la portée de la voiture électrique.

LE PSA a donc intérêt à trouver un remplaçant du directeur pour la marque Opel avant la fin du mois de juillet de cette année. Karl-Thomas Neumann dirigera seulement la vente de la marque, finalisé en juillet, et va vraisemblablement rejoindre le groupe Volkswagen

) qu’il avait dirigé avant 2013. Il succédera alors à  à la tête de la marque VW, qui l’aurait remercié avant  qu’il termine son contrat

Conséquence du retrait des USA de l’accord sur le climat

Climat trump

Le soir du 1er juin risque d’entrer dans l’histoire si le président américain Donald Trump annonce le retrait de l’USA de l’accord sur le climat. Celui-ci a été déjà très difficile à ratifier sous le mandat de Barack Obama et du président de la Chine. Le patron de Tesla, Elon Musk, parle de quitter son poste de conseiller de Donald Trump si celui-ci décide de retirer son pays de l’accord.

Comme l’accord sur le climat a été difficilement ratifié comme on l’a mentionné au début de l’article, avec la participation de deux grands pays qui ne sont pas très enthousiastes à son application, l’issu de la retrait des Etats Unis voudrait dire que celui-ci va relancer sa politique d’indépendance en énergie qui consiste à ouvrir les anciens exploitations abandonnés –surtout de gaz- pour soutenir la position des Etats-Unis en tant que superpuissance mondiale. Mais en tant que patron d’un moyen de transport qui valorisent l’énergie électrique pour les voitures, Elon Musk et non moins patron de Tesla, n’est pas du tout de l’avis du président Trump, annonce qu’il quittera son poste auprès de la maison Blanche si le président abandonne l’accord sur le climat. Il est improbable que le patron de Tesla se tourne vers les énergies fossiles pour faire plaisir à l’homme qui dirige le pays le plus puissant de la planète.

Si vous voulez acheter un GPS radar, ce lien vous apprendra son utilité ainsi que pour vous aider à choisir

Erreurs des radars concernant les PV de non désignation

PV

radar

Le décret sur les PV pour ceux qui ne dénoncent pas le conducteur de véhicule qui a commis une infraction est  entré en vigueur le premier mois de cette année. Il se trouve qu’il y a des erreurs dans leurs rédactions : on y voit écrit quelques mots  « errors ».

Ceci est pourtant réel et non pas un test. Et ces nouveaux PV arrivent par quelques dizaines chez les sociétés visés. Inutile de décrire la surprise et la mauvaise humeur de ces dernières et il y a de quoi, car, en plus de nombreux PV, les mots «errors» répétés semblent être un manque de sérieux chez les concepteurs informatiques du système.

Conséquences : une pluie de contestations des sociétés qui va tomber sur les autorités en charge de l’application du décret. Car quand bien même les sociétés décideraient de payer les amendes,  celles-ci coûteront une fortune qui peut monter à 1875 €/ PV. Et ces sociétés n’ont pas intérêts à tergiverser sur la conduite à tenir compte tenu du moyen juridique qu’on peut utiliser pour contrer ce décret  article L 121-6 du Code de la route, qui précisent entre autres que ce sont les infractions commises à partir du 1er janvier qui sont concernées par le décret or, il y a de nombreux PV, remontant au mois de novembre, qui sont inclus dans le ce mode de règlement.

Tesla Model 3 : la marque prépare le terrain en France

 

tesla

Les centre de service Tesla ne sont pas vraiment nombreux dans l’Hexagone, alors va s’étendre et annonce qu’il va une centre à Lyon et à Nantes. Mais pour une raison évidente il prépare le terrain pour la venue de la Tesla Model 3 en 2018.

Tesla se prépare donc activement en France en multipliant les points de recharges et les centres de service. Il avait déjà annoncé l’ouverture de deux centre réservés aux clients : en Lyon et à Nantes. En fait il y en a déjà trois à Lyon puisque l’un se trouve dans le centre de la vile et l’autre dans le point de vente à Nantes-Saint –Herbain.

La Tesla Model 3 est la première qui a reçu les plus de précommande de plusieurs centaine de milliers. Mais la date précis de lancement ne sera peut-être pas connue que vers la fin de cette année.

M.Debacq ou « M PV » paie 1000 € d’amende

tribunal

Surnommé « M.PV », l’ancien directeur de l’Antai (Agence nationale de traitement automatisé des infraction ) qui gère le système radars automatique, est condamné pour détournement de denier public. Les détails de ses infractions : 12 stationnements gênants, 6 excès de vitesse

Depuis 2013 il c’est son administration qui payait ses PV, il avait aussi fait usage de faux en utilisant des certificats administratifs qu’il avait obtenu en déclarant que les infractions étaient relatifs à ses activités professionnelles, en ce qui concerne les excès de vitesse l’identité n’a pas été reconnu.

Son casier judiciaire reste vierge pour les condamnations mais, il doit payer une amende de 1000 €.

Et comme une affaire en cache une autre, le problème de M. Debacq continue car une enquête est  ouverte par le PNF (Parquet National Financier) pour délit de favoritisme. Il s’agit de l’attribution de certains marchés publics sans mise en concurrence.

C’est Anticor qui a porté plaint contre M.PV, en s’appuyant sur le rapport de l’administration ou l’ IGA

Seat recrute en France.

image seat

Les affaires de la firme espagnole étant en hausses de 20%, l’afflux de clients dans les concessions à la  sortie de la nouvelle Ibiza et du SUV Arona, résultat : Seat recrute en France.

Les vendeurs de voiture pourraient changer avec les voitures de Seat maintenant. Comme l’a fait la société Hyundai qui a fait une campagne de recrutement au niveau national. Seulement, ce recrutement se traduit par 30 postes, tandis que ceux de Hyundai étaient presque dix fois plus nombreux. Mais c’est déjà mieux car Seat a déjà embauché 40 employés l’année dernière. Et ce parce que la firme a lancé quelques nouveaux modèles comme l’Ateca, la Léon restylé ainsi que la commercialisation de la cinquième génération d’Ibiza. Seat se dit prêt à concevoir des SUV urbain qui répondront aux nouveaux besoins des clients.

Pour finir, si Seat recrute en France, les postes à pourvoir sont des conseillers commerciaux, des vendeurs pour sociétés et des apprentis vendeurs, dans tout le territoire français. Les candidats pourront postuler sur le site de Seat. Ils n’ont qu’à remplir les informations personnelles, télécharger un CV et écrire une lettre de motivation.

Fientes d’oiseau : dangereux pour les voitures autonomes.

Voiture autonome

Les voitures autonomes se développent et sont bien équipées pour circuler sans danger sur les routes. Il y a encore un problème qui peut être dangereux pour ce type de voiture d’un autre genre,  il ne vient  pas sur la route mais d’un autre endroit que nous n’aurions pas soupçonné : du ciel.

Il y a de nombreux problèmes que les voitures autonomes savent résoudre comme s’adapter dans la circulation, respecter les signalisations routières, la topographie de la route, il peut aussi improviser la conduite à tenir en cas de changement brusque de direction des voitures qui l’entourent. Waymo, une entreprise qui s’occupe de la voiture autonome de Google a bien configuré les caméras de ces voitures pour faire face à ces éventualités. On peut même lui commander de se garer sous un arbre. Seulement, quand il y a un arbre, il y a forcément des oiseaux. Et on a parlé au début de cet article que c’est de la fiente de ceux-ci que vient le danger. Quand ils font leurs besoins en haut, la loi de la gravité oblige leurs fientes de tomber obligatoirement en bas. Donc, si vous garer votre voiture sous un arbre, dans une agglomération, il est presque sur à 90% que celle-ci sera couvert d’excrément des volatiles quand vous reviendrez quelques heures plus tard. S’il se trouve que votre véhicule est une voiture autonome, les fientes pourraient couvrir le lidar qui détecte la lumière et visualise l’environnement immédiat de la voiture. il va de soi que si ce lidar est sali, c’est la fonction primordiale de la voiture qui se trouve inutilisable. Pour remédier ce problème, Waymo mis un petit essuie-glace sur le lidar, un système d’un autre âge qui trouve encore son utilité dans la XXIe siècle.

Nissan : « Signal Shield » une invention pour la sécurité routière.

signal shield.jpg

Bon nombre de constructeurs se lancent dans la lutte contre les accidents de la route. Ils sont même en avance par rapport à la loi concernant la sécurité routière. Pour Nissan, l’innovation() se porte sur le moyen d’empêcher le conducteur d’utiliser son Smartphone ou son téléphone en général, pendant la conduite. C’est un prototype qui brouille les ondes du portable et empêche évidemment son utilisation. Au cas où on serait tenté de s’en servir !

Il se trouve que beaucoup de conducteurs  sont encore inconscients du danger que représente l’utilisation du téléphone au volant. Pourtant, les accidents causés par cette pratique ne cessent d’augmenter en France ces dernières années. C’est pourquoi la Sécurité routière s’inquiète et rappelle que l’utilisation de cet appareil est la cause de nombreux accidents.

Le concept, appelé « Signal Shield » ou bouclier de signal, de Nissan est donc une sorte de case qui bloque le signal dans l’accoudoir. Le conducteur n’est donc pas obligé d’éteindre son téléphone ou le mettre en mode avion et à l’arrivée, il reçoit automatiquement les appels quand son Smartphone est sorti du « Signal Shield ».

Pour le moment, le système n’est pas encore commercialisé.

Voiture-radar : privatisation et recrutement des chauffeurs

Radar mobile

Après avoir testé les nouvelles voitures radars, le ministère de l’Intérieur pense maintenant à la privatisation et le recrutement des chauffeurs pour les conduire. Le premier recrutement s’est fait en Normandie et d’autres se feront très prochainement.

L’expérience de 6 voitures pour leur privatisation dans le département de l’Eure serait un succès. C’est seulement les routes de Normandie qui seront contrôlées par ces voitures radars privatisées. Il n’y a que les entreprises qui n’ont pas de mauvaise réputation qui pourra connaître la vraie nature du contrat. Le ministère de l’intérieur actuel s’occupera de la première sélection des entreprises privées qui gèreront les voitures radars, mais les critères de sélections sont très flous.

La valeur du marché pour ce contrat est de 2,4 millions / ans. Ainsi, pour un contrat de 4 ans maximum, le marché est de 9,6 millions. La future entreprise gèrera au début 26 voitures. Beauvau définira les parcours ou les routes à contrôler.

Le Ministère de l’Intérieur ne donne pas le nombre des véhicules radars dans les régions. Le nombre complet connu remonte à 2014.

Mais on sait que le nombre de nouvelles générations de voitures radars en fonction est 400, une vingtaine se trouve dans la Normandie et ce chiffre ne devrait pas changer.

La date limite de candidature pour les entreprises sera le 24 mai. Souhaitons que la privatisation et le recrutement des chauffeurs des voitures radars changent quelque chose dans la circulation.