Conséquence du retrait des USA de l’accord sur le climat

Climat trump

Le soir du 1er juin risque d’entrer dans l’histoire si le président américain Donald Trump annonce le retrait de l’USA de l’accord sur le climat. Celui-ci a été déjà très difficile à ratifier sous le mandat de Barack Obama et du président de la Chine. Le patron de Tesla, Elon Musk, parle de quitter son poste de conseiller de Donald Trump si celui-ci décide de retirer son pays de l’accord.

Comme l’accord sur le climat a été difficilement ratifié comme on l’a mentionné au début de l’article, avec la participation de deux grands pays qui ne sont pas très enthousiastes à son application, l’issu de la retrait des Etats Unis voudrait dire que celui-ci va relancer sa politique d’indépendance en énergie qui consiste à ouvrir les anciens exploitations abandonnés –surtout de gaz- pour soutenir la position des Etats-Unis en tant que superpuissance mondiale. Mais en tant que patron d’un moyen de transport qui valorisent l’énergie électrique pour les voitures, Elon Musk et non moins patron de Tesla, n’est pas du tout de l’avis du président Trump, annonce qu’il quittera son poste auprès de la maison Blanche si le président abandonne l’accord sur le climat. Il est improbable que le patron de Tesla se tourne vers les énergies fossiles pour faire plaisir à l’homme qui dirige le pays le plus puissant de la planète.

Si vous voulez acheter un GPS radar, ce lien vous apprendra son utilité ainsi que pour vous aider à choisir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s