Conduite autonome : alliance Fiat Chrysler Intel et BMW

voiture autonome BMW

La conduite autonome est un concept qui se développe inexorablement pour faciliter la circulation si on peut le dire. Faciliter, dans le sens où certains passagers n’auront plus besoins de permis de conduire pour prendre place dans leurs voitures et voyager où et quand ils veulent. Or la conduite autonome est encore loin d’être à la portée du public, à cause du coût très élevée de cette technologie.

L’union fait la force, c’est une stratégie que les entreprises de construction automobiles et les sociétés de la haute technologie numérique et électronique, ont trouvé pour diminuer le coût des investissements dans la recherche pour la production et la fiabilisations  des voitures autonomes. BMW, Mobileye un spécialiste des caméras pour les voitures autonomes, et Intel ont déjà commencé leur partenariat dans se sens l’année dernière et, actuellement, le groupe FCA ou Fiat Chrysler Automobile s’est joint à cet association pour apporter son savoir-faire et pour développer la conduite autonome.

On ne pensait d’abord qu’une alliance BMW-Fiat Chrysler était impensable, Fiat ayant déjà conclu un accord avec Waymo qui est une voiture autonome du Géant Google et développé par la division spéciale Alphabet de la Silicone Valley, mais cet accord n’interdit pas à Fiat de s’allier avec d’autres constructeurs. Seulement, les informations entre Google et Fiat Chrysler ne pourront pas être utilisé par ce dernier dans son partenariat avec BMW, Intel et Mobileye, Intel étant un concurrent direct de Google en matière de voiture autonome.

Le groupe FCA a donc concrétisé sa volonté de coopérer avec les grands constructeurs pour développer la conduite autonome.

Etat : des nouvelles mesures pour la protection environnementale

mobilité écologique

A l’instar du ministre de l’environnement britannique, le ministre de l’écologie français pense qu’il était temps de prendre au sérieux le problème de la pollution de l’atmosphère de l’Hexagone au sérieux. Pour concrétiser sa volonté d’avancer dans ce sens, il vient de sortir des nouvelles mesures pour lutter contre ce fléau qui menace, non seulement la France mais toute la planète entière.   Cette une mesure qui vise à bien mettre en place la loi de la « transition énergétique pour une croissance verte ».

Les hauts fonctionnaires sont donc les premiers à montrer l’exemple pour remédier à cette menaçante pollution. Voici donc les mesures qui ont étés prise pour la protection environnementale, qui est devenu celui de tous les gouvernements de tous les pays : les hautes autorités de l’Etat, les préfets, les directeurs des cabinets ministériels, les directeurs et le secrétaire générale des administrations centrales, les présidents et les directeurs généraux des établissements publics devront se déplacer en voitures qui n’émettent pas plus de 60g de CO2 par kilomètre.

Fait curieux, le nombre 15 est toujours présent dans cette mesure : 150 millions d’euros d’économies estimés après son mise en œuvre, une réduction de 15% de la consommation de carburant, une réduction de 15% du nombre de véhicule administratif. Véhicule utilitaire et particulier sont concernés.

Voici ce que cela donne concrètement : la voiture du Préfet ne doit pas être un diesel, donc une hybride dont le coût ne doit pas excéder de 39 000 €. Celles des présidents de tribunaux doit être une voiture compacte et écologique, d’un coût de moins de 16 000 € si c’est une voiture à essence et moins de 22 200 € si c’est une électrique.

C’est ainsi que le ministre de ministre de l’écologie français compte régler la question de protection environnementale, il n’y a qu’à espérer que ça va porter ses fruits car nous risquons de suffoquer sous nos fumées.

Voiture autonome : les français sont moins confiants

voiture autonome

On n’est jamais bien servi que par sois même. C’est ainsi qu’on peut résumer cet article concernant  l’opinion des français sur la voiture autonome, une technologie qui était du domaine des films de sciences fictions jusqu’à la fin du XXème siècle.

Dans un sondage d’Opinion Way, si les voitures 100% autonomes étaient commercialisées, les français seront moins enthousiastes à en posséder une, à cause de quelques appréhensions qui, si on y réfléchit bien, trouvent leurs raisons d’être.

En détail, 56% des sondées ne prendraient pas place dans une voiture sans personne pour les conduire. 59% n’ont pas confiance dans la voiture autonome. 45% ont peur d’avoir un accident avec cette technologie. 40% ont peur que la voiture soit piratée.

Pour le moment, il n’y a que 18% qui font confiance et apprécient la voiture autonome. Malgré que la plupart des sondés reconnaissent ses avantages et son utilité. 58% apprécient les fonctionnalités de sécurité, 34% les primes d’assurance réduites.

Certains voudraient moins de contraintes, d’autres que le véhicule planifie leur itinéraire. Ces variétés d’opinions montrent un grand obstacle psychologique qui reste à  franchir : l’absence humaine dans la contrôle  et la méfiance vis-à-vis de la machine.

Pourtant, 43% sont prêt à franchir le pas, 50% attirés par la perspective de trajets sans fatigue, 37% par le fait de disposer de temps libre en cours de route et 28 % par le fait de pouvoir se garer plus facilement.

Enfin, trois quart des sondés voudraient bien que l’entretien de ces véhicules se fasses aussi automatiquement

Hertz : Une voiture de location à l’intérieur coloriable

voiture à l'intérieur coloriable

Hertz a vraiment touché dans le mille concernant la question ludique qui pourrait tenir les enfants tranquille pendant les longues heures des voyages. C’est une question capitale sachant que les enfants sont particulièrement très agaçants quand ils s’ennuient en cours de voyage, et ils savent bien comment s’y prendre. Et à moins que vous trouviez quelque chose qui va les distraire, votre voyage risquera de se transformer en un cauchemar de cris, de chamailleries, de pleurs, d’incessant besoin de faire les grosses et les petites commissions. Libre à vous de ne pas croire mais vous risquez vraiment de détestez les voyages avec des enfants.

Mais, revenons donc à l’invention un peu miraculeuse de Hertz qui amuserait et tiendrait tranquille nos bambins, comme s’ils étaient plus sages que des images ! Des images qu’ils vont eux-mêmes dessiner ou créer en quelque sorte.   Vous savez, (les parents spécialement) qu’il ne faut pas mettre à porter des enfants de quoi écrire surtout un feutre, un stylo ou quelque chose comme ça. Un important document, le cuir du salon etc… et un enfant avec ces outils ne sont pas vraiment Compatibles (remarquez le Compatible avec un grand C !). Or, c’est l’inverse qu’Hertz a pris comme principe de base dans ce système : Les enfants aiment dessiner, colorier ou gribouiller sur les chaises de la voiture? Soit, mais, sauf les coups de crayon qui déchirent les fameux cuirs des chaises et du plafond, nos joyeux lurons peuvent enfin s’adonner à leurs passe-temps favoris avec la première voiture à intérieure coloriable Hertz. Tout, ou presque, est plein de motifs coloriable. Un petit de détail quand même : il n’est pas encore précisé si les coloriages seraient effaçables.

Cette première voiture à l’intérieure coloriable est un Volvo XC60, exposé actuellement à l’aéroport de Londres, les motifs en question sont sur un tissu spécial. Une vidéo de Hertz montre que les enfants sont vraiment très intéressés et amusés par ce jeu qui leurs, était interdit depuis bien longtemps. On rappel qu’il n’est pas encore possible de savoir s’il est effaçable pour que les enfants puissent recommencer.

Visitez notre site si vous avez besoin d’un autoradio universel pour n’importe quelles voitures

Audi : Des hauts dirigeants remerciés

audi 2

C’est un grand ménage chez Audi, un grand ménage qui ne ménage pas l’hiérarchie et qui va balayer quatre, c’est-à-dire la moitié, des membres du directoire. Quand on parle de la dieselgate, on pense souvent à Volkswagen ou Renault ou d’autres marques, mais personne ne penserait pas à soupçonner Audi qui était pris comme une marque de référence sur la question d’intégrité, surtout concernant le norme dans la règle de lutte contre la pollution.

Mais voilà, la tsunami de la dieselgate a finit par touché la marque de prestige et c’est la raison de cette remue-ménage chez Audi, et résultat : des hauts dirigeants remerciés pour redorer son blason. Qui parle de dieselgate, parle des hauts-dirigeants des constructeurs de marques, comme ceux de Volkswagen aux USA. De toute façon, ce ne sont pas les ouvriers de classe moyenne qui vont chercher à trafiquer les logiciels anti-pollution pour une raison de profit quelconque. Donc, les quatre hauts dirigeants remerciés ont bien joué le jeu pendant longtemps pour entretenir l’image d’un Audi propre et digne de confiance. Or, l’affaire éclate au grand jour actuellement, et à la face des quatre membres du directoire. Qu’on le veuille ou non, l’image d’Audi est ternie mais, il mise maintenant sur la voiture électrique pour rehausser son estime auprès du public. En attendant, 4 des 7 cadres de Volkswagen et Audi sont remerciés pour s’être impliqué dans l’affaire.

C’est la tempête chez Audi, et même le président Rupert Stadler a subit des vives critiques de la part des autres cadres du groupe et les représentants des salariés, qui l’accuse de ne pas pouvoir faire redémarrer.

Des enfants de 6 et 7 ans qui ont crevés des pneus de douze voitures

voitures à plats

L’âge n’est pas un obstacle pour commencer la criminalité, voici un exemple qui relate la délinquance de ces enfants de 6 et 7 ans, qui pour passer le temps, trouvent bon de s’amuser à crever les pneus des douze  voitures stationnées en pleine rue ! C’est surtout leurs âge qui attirent l’attention, car, normalement, des enfants de ce tranche d’âge s’amuseraient plutôt à chanter des chansonnettes qui leurs étaient destinées ou à jouer avec des jouets en peluches. Et pour en revenir à nos bandes de marmots, ils ont finit par mettre à plat une douzaine de voiture.

C’est à Pressac dans Gironde que le fait s’est passé, on n’en aurait pas fait toute une histoire mais, c’est tellement triste que des bambins puissent accomplir un tel acte. Pour entrer dans le détail, ce sont deux petits frères qui sont les auteurs de ces crevaisons de pneus d’une douzaine de voiture, le vendredi dernier, ces dernières étaient stationnées sur l’esplanade des Antilles. Les deux larcins ont tailladés trente-neuf pneus avec un couteau de cuisine qu’ils ont pris à l’insu de leur mère.

Comme c’est la période de vacances, ils n’ont rien trouvé de mieux et amusant que de crever les pneus des douze voitures,  et en plus ça les fait rire au éclat de voir les véhicules tomber à plat d’un coup ! Bien sûr qu’ils ont été pris en flagrant délit et sont amené illico presto au commissariat du coin, et les agents ont fait comprendre aux deux bambins que leur jeu n’est pas rigolo du tout. Surtout les propriétaires des voitures qui vont faire payer une note très salés aux parents du duo créveurs.

Le nouveau look du site pour payer ou contester le PV

Antai

Appelé Antai, ce site pour payer ou contester les PV provenant des radars automatiques a subi un révision pour être plus efficace.

L’administration informatique de la circulation va s’étendre vers le paiement et surtout vers la contestation des usagers relative au PV émis par les radars automatiques, qui ont soulevés pas mal de contestations ces denier s mois. Ainsi, maintenant on peut payer ou contester les PV  depuis novembre 2015.

On peut également, suivre l’évolution du dossier dans le site Antai. 65% des paiements des amendes se font en ligne et les 35% des gens préfèrent  contester par l’intermédiaire du site. Alors, ce site pour payer ou contester les PV  vient d’être rénové pour que les utilisateurs puissent y accéder plus rapidement et pour qu’il soit plus efficace et plus lisible. Bref, les autorités fait de son mieux pour que la tache des utilisateurs soit facilité, facile oui, mais, ce qui est sûr c’est qu’ils ne le feront pas avec joie !

De plus, on peut aussi utiliser les téléphones portables ou les tablettes pour l’opération à l’aide de fonctions qui, par exemple, prend en photo les pièces justificatives. On peut aussi donner son adresse internet  pour recevoir directement les PV dans sa boîte mail.

Volvo s’orientera à l’avenir vers l’électrique et l’hybride

volvo electrique

A partir de 2019, les moteurs des voitures Volvo seront 100% électriques à 100% ou certains seront cependant hybrides. De 2019 à 2021, 5 modèles sont électriques tandis que les autres seront hybrides, ce qui veut dire qu’il n’y aura plus de voitures Volvo à moteurs  carburant fossile à 100% en construction.

Cela prouve que, Volvo Polestar est actuellement le constructeur le plus florissant. En 2016, il avait battu le record de vente, et depuis le début de cette année il continue, en réalisant une croissance de 8,2%. Le groupe déclare qu’à partir de l’année 2019, il se consacrera au moteur électrique pour ses voitures. Mais il faut noter que le groupe Volvo Polestar va se scinder en deux : le premier, Volvo se chargera exclusivement de la motorisation des trois modèles électriques, et le deuxième, Polestar qui deviendra une marque à part entière, s’occupera des deux autres modèles. Et tout cela pour se mettre en lice contre Tesla qui règne seul en tant que constructeur de voiture électrique haut de gamme et qui a vendu 76 000 voitures, rien que pour l’année 2016.

Mais Volvo va en même temps construire des voitures hybrides rechargeables en plus des semi-hybrides, qui marquera la fin des voitures 100% essence ou diesel, suite à la déclaration de son patron, Hakan Samuelsson, qui précise qu’il ne développera plus de moteur diesel car celui-ci est trop cher et doit suivre une norme de plus en plus difficile à suivre.

Malgré la vente de 534 000 voitures, Volvo pense atteindre la vente de 1 million de voiture électriques au début de l’année 2025. Reste à savoir si l’éclatement de l’affaire « dieselgate » d’il y a deux ans, ne ternira pas son image  et freinera son élan vers cet objectif.

Voiture autonome Google : un accident en 2016

 

voiture google

Un accident de voiture autonome de Google  n’est pas rare, seulement voilà, ces voitures sont en période d’expérimentation ou de test, et elles représentent l’avenir de la mode de déplacement dans les années à venir. C’est aux Etats-Unis que ces tests sont effectués et que l’accident s’est passé

Or, ces tests mettent la vie des autres conducteurs en danger, contre ces voitures sans personne pour les contrôler.

L’accident s’est donc passer en Mountain View, à une intersection. Une SUV Lexus traverse la route, quand un van n’a pas respecté le feu rouge à côté de lui, c’est le SUV autonome de Google qui a subit un peu plus de dégât. Il n’y a eu aucun dommage corporel des deux côtés, mais les accidents qui se sont passés avant ont mis en cause des personnes qui ont contrôlé les voitures autonomes.

Dans l’accident de voiture autonome de Google, ce dernier décline toute responsabilité en affirmant que sa voiture avait la priorité, au moins 6 secondes avant l’accident. Et quand on fait des recherches sur internet, on peut trouver que les centaines de crash de voiture qui se passent chaque jour aux Etats-Unis sont dus à des non respects des feux rouges. Il conclut ainsi que c’est du côté humain qu’on trouve la source des 94% des accidents, c’est pourquoi, il faut développer au plus vite la conduite sans assistance humaine pour que la circulation soit plus sûre. Ce qui veut dire que la conduite humaine est à proscrire dans la circulation pour éviter les accidents !

2,7 millions d’airbags de Takata rappelés

takata

Takata, une marque japonaise est en phase de terminale si on compare son problème au cancer. Ses airbags ont été victimes de contrefaçons. Bon nombre de constructeurs ont été touchés par les problèmes lié à ces airbags pirates qui sont rappelés actuellement.

Effectivement il y a encore un nouveau rappel des voitures muni de cet équipement de sécurité. Lancé aux Etats-Unis par l’agence de sécurité routière NHTSA ou « National Traffic Safety Administration». Ce rappel concerne des voitures de Ford, Nissan, et Mazda entre 2012 et 2015. Et c’est Ford qui est le plus concerné car sur les 2,7 millions de voitures rappelées, 2,2 millions sont des Ford, celles de Nissan sont de 627 000 dont, 515 000 sont aux Etats-Unis, et celles de Mazda sont 6000 au maximum, modèles pickups séries B.

On rappel que ces airbags défectueux de Takata ont été la cause de 17 décès et 180 cas de blessures de par le monde. Le nombre des airbags rappelé jusqu’en 2019 sera de 125 000 000 dont la moitié sera aux Etats-Unis, mais il y aurait encore des airbags rappelés aux USA qui ne sont pas encore rappelés